Projet d'expansion du Musée

Pointe-à-Callière, cité d'archéologie et d'histoire de Montréal
Inscrit dans les plans lors de la fondation du Musée en 1992, le projet de la CIté d'archéologie et d'histoire de Montréal permettra de préserver les derniers sites historiques exceptionnels du Vieux-Montréal et de doter la Ville de Montréal d'un attrait touristique de classe mondiale basé sur l'authenticité des lieux historiques.

Ce projet global consiste principalement à aménager, sur la pointe à Callière, un complexe muséal et touristique en onze lieux qui ajoute, aux espaces déjà existants de Pointe-à-Callière, les éléments suivants : la mise au jour des vestiges du marché Sainte-Anne et du parlement du Canada-Uni, du fort de Ville-Marie et du Château de Callière, la réhabilitation de la Maison-des-Marins – Pavillon Banque Nationale, la mise en valeur de l'égout collecteur William sur 375 mètres de long, le réaménagement de la Caserne centrale de pompiers en centre de services, la mise en valeur de l'ancien hôpital général de Montréal et l'aménagement d'une salle d'exposition de calibre international au sous-sol de l'immeuble de Douanes Canada.

La Maison-des-Marins – Pavillon Banque Nationale
La phase 1 du projet de la Cité d'archéologie et d'histoire de Montréal a débuté au printemps 2011 et s'est achevé au printemps 2013. Elle consiste en la réhabilitation de la Maison-des-Marins (anciennement Maison du Père) qui est maintenant un bâtiment majeur composé de salles multifonctionnelles à la fine pointe de la technologie. On y trouve aussi la boutique du Musée. La réalisation de fouilles archéologiques pour mettre au jour les vestiges du marché Sainte-Anne devenu le premier parlement du Canada-Uni ont aussi eu lieu à l'été et l'automne 2011 dans le cadre de cette même phase 1.

Par la réalisation de cet ambitieux projet d'agrandissement, Pointe-à-Callière dotera la ville de Montréal d'un complexe muséologique d'envergure nationale et internationale pour 2017, dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal.

Plus d'informations :

  • Visionner la présentation vidéo du projet d'expansion en cliquant sur la flèche ci-haut
  • Le Marché Sainte-Anne : un lieu historique d'une importance capitale à Montréal
    Article de Francis Lamothe, archéologue et chargé de projet pour la firme Ethnoscop et responsable des fouilles archéologiques réalisées à la place D'Youville en 2011, de Louise Pothier, directrice expositions et technologies à Pointe-à-Callière et de Chantal Vignola, responsable des projets spéciaux à Pointe-à-Callière. Publié dans le Bulletin de l'Assemblée nationale, volume 41, numéro 1.

Pointe-à-Callière actuel

1 - Éperon - 1992

Multimédia et expositions

Figure de proue de Pointe-à-Callière, l'Éperon est construit sur les vestiges du Royal Insurance Building, prestigieux immeuble du 19e siècle. Ses fondations sont érigées sur des vestiges encore plus anciens, depuis le premier cimetière catholique datant de 1643 et l'entrepôt-magasin Berthelet, sis sur la rive de la petite rivière Saint-Pierre.
Ouverture au public : 1992

2 - Première place du marché - 1676 et Place Royale - 1992

Crypte archéologique - Exposition et action culturelle

Depuis 1992, la place Royale accueille des activités culturelles extérieures alors que sous terre, dans la crypte archéologique, le passé de Montréal ressurgit grâce à d'impressionnants vestiges archéologiques illustrant six siècles d'histoire, de l'époque amérindienne (1350) jusqu'à aujourd'hui.
Ouverture au public : 1992

3 - Ancienne-Douane - 1836

Expo-ateliers - Éducation et familles

Ce bâtiment historique abrite des expositions-ateliers dédiés aux groupes scolaires et aux familles. Cet élégant bâtiment aux deux façades à la fois tournées sur la ville et le port, fut construit en 1837 par l'architecte britannique John Ostell.
Ouverture au public : 1992


4 - Maison-des-Marins – Pavillon Banque Nationale - 1953

Expositions temporaires et espace archéo-aventure

Ce bâtiment de 3 500 m2 est composé de salles multifonctionnelles dotées d'équipement de pointe pouvant accueillir des grandes expositions temporaires et des événements culturels. On y retrouve aussi les tous nouveaux locaux de la Boutique du Musée ainsi que l'espace archéo-aventure, un lieu de fouilles simulées pour les familles.
Ouverture au public : 2013

5 - Station de pompage d'Youville - 1915

Patrimoine industriel

La première station électrique de pompage des eaux usées à Montréal. Elle conserve et interprète le patrimoine industriel, et accueille des événements spéciaux et le centre de documentation sur Montréal. Grand partenaire : Hydro-Québec
Ouverture au public : 1998


Un réseau en devenir

6 - Fort de Ville-Marie - 1642 / Château de Callière - 1695

Lieu de fondation de Montréal - École de fouilles archéologiques

C’est sur ce site que Maisonneuve, Jeanne Mance et une quarantaine de français fondèrent Ville-Marie en 1642. En 1688, c’est au tour de Louis-Hector de Callière d’acquérir le terrain pour y construire sa résidence. Le lieu abrite des vestiges exceptionnels permettant de mieux comprendre la période de fondation de la ville.
Ouverture au public : 2016

7 - Marché Sainte-Anne - 1832 / Parlement du Canada-Uni - 1844


Vestige et histoire

Intimement associé à une page majeure de l'histoire du Canada, le premier parlement permanent du Canada-Uni s'installe en 1844 au marché Sainte-Anne. Là seront votées des lois importantes dont celle établissant le « gouvernement responsable » en 1848.
Ouverture au public : 2016

8 - Douanes Canada, Edifice Dominique Ducharme - 1916


Expositions internationales

Le monumental immeuble de Douanes Canada offre un vaste sous-sol permettant l'aménagement d'une salle d'expositions temporaires de calibre international. Cette salle est en lien direct avec le réseau muséal souterrain.
Ouverture au public : 2017

9 - Rivière canalisée collecteur William - 1832

Lien souterrain de la Cité

La petite rivière Sainte-Pierre canalisée en égout collecteur devient l'épine dorsale de la Cité d'archéologie et d'histoire unifiant, en un réseau souterrain, une collection unique de sites archéologiques et historiques authentiques. Accessible à la population sur une distance de 375 mètres, le collecteur est aussi un lieu magique en soi, une expérience dramatique et passionnante dans les entrailles de la ville historique. En surface, il se transformera en jardins urbains.
Ouverture au public : 2017

10 - Caserne centrale de pompiers - 1904

Inaugurée en 1904, cette caserne sera en activité jusqu’en 1972. Le bâtiment, d’inspiration Queen Anne, abrite le Centre d’histoire de Montréal depuis 1983. Une étude de faisabilité est en cours.



11 - Ancien hôpital général de Montréal - 1693 / Maison de Mère d'Youville - 1747

L’Ancien hôpital général de Montréal est le 2e bâtiment le plus ancien du Vieux-Montréal. Repris par les Sœurs Grises en 1747, l’édifice a été graduellement agrandi tout en conservant sa vocation jusqu’au 19e siècle. Il constitue un joyau patrimonial peu connu de la population.
Ouverture au public : 2016